Frise kyte Fr

TERRE DE PIONNIERS ET D'AVENTURIERS...


LE QUÉBEC

C’est un immense territoire s’étirant des zones glacières de l’Arctique au nord, à la frontière des États-Unis tout au sud, de la côte Atlantique de la Gaspésie aux panoramas époustouflants, à la région des miles-iles, voisin de la province de l’Ontario.

 

Venez parcourir les rives du St Laurent et retrouver l’histoire de ses pionniers, faire une croisière sur ses eaux pour observer le monde marin riche et exceptionnel, ou baleines, bélugas et phoques vous offriront un spectacle majestueux, et découvrir sa culture et son l’histoire dépassant l’imaginaire.

C’est un endroit prisé des touristes du monde entier.

 

 

C’est un lieu magique qui ne vous laissera pas indifférent et qui ne cessera de vous surprendre, avec des paysages surprenants, d’une beauté et de diversité ou des panoramas vous coupera le souffle. 

 

Les îles de la Madeleine - Une île dans le golf du St Laurent

 

Pour le visiteur qui y débarque aux îles de la Madeleine, I'effet est immédiat et le dépaysement complet. Le paysage se compose d’îles et de dunes qui se marient, se séparent et s’étirent à perte de vue, le tout déposé au fil de l’eau. Les îles apparaissent comme un pays miniature animé par le vert champêtre des vallons, le sable blond des longues plages, le rouge des falaises sculptées et la variété de bleus et de verts que la mer omniprésente et les lagunes empruntent aux teintes du ciel et à la vie aquatique.

Débarquer aux îles, c’est changer de pays, c’est découvrir une autre écologie riche et fragile par ses éléments, mais aussi par ses dimensions, ses origines et son évolution. 

La douceur du relief, l’harmonie des couleurs, la fraicheur des lieux séduisent le visiteur. Il est très facile et combien agréable de découvrir ce pays au détour d’une route, à pied, à vélo, à cheval et en automobile.

 

Un archipel dans le golfe

L’archipel des îles de la Madeleine est situé au coeur du golfe du Saint-Laurent, plus exactement à 215km de la péninsule Gaspésienne, à 105 km de l’île du Prince Édouard et à 95 km de l’île du Cap Breton. L’ensemble des îles forme un croissant allongé sur une distance de 65 km orientés sud-ouest/nord-est, à une latitude comparable à celle de La Malbaie (Charlevoix) ou de LaTuque (Mauricie). Les Madelinots vivent à l’heure de l’Atlantique, soit une heure plus tard qu’au Québec.

 

L’archipel comprend une douzaine d’îles, dont six sont reliées entre elles par d’étroites dunes de sable. Ce sont, du nord au sud, l’île de la Grande Entrée et la Grosse-île, l’île aux Loups, l’île du Havre aux Maisons, l’île du Cap aux Meules et l’île du Havre Aubert. Deux autres îles de superficie importante s’ajoutent à celles déjà mentionnées: I'île d’Entrée à 10 km à l’est de Havre Aubert et l’île Brion à 16 km au nord de Grosse-Île.

 

D’autres petites îles et îlots complètent le tableau: le rocher aux Oiseaux, I'île aux Loups marins, l’île aux Cochons, le rocher du Corps Mort et quelques autres encore. 

 

Un climat maritime

Le climat accentue aussi la différence. Le climat maritime adoucit l’hiver et rafraichit l’été, ce qui fait des îles l’endroit du Québec ayant le moins de jours de gel au cours d’une année. Il n’est pas rare de voir le temps doux et ensoleillé de l’été se prolonger jusqu’à la fin septembre. Cependant, les glaces qui ceinturent l’archipel à partir de la fin janvier contribuent à retarder la venue du printemps.

 

Cela n’empêche pas l’eau qui baigne les îles en été d’atteindre des températures de l’ordre de 17C. La faible amplitude des marées, mais surtout le fait que l’archipel soit situé sur des hauts fonds, contribue à réchauffer l’eau des lagunes et de la mer autour des îles. En comparaison, I'eau de baignade y est plus chaude que celle des rives du fleuve Saint Laurent.  

 

 

LA COLOMBIE-BRITANNIQUE

Terre ancestrale de nombreuses Nations autochtones, la Colombie-Britannique est la province la plus occidentale du Canada. En 2014, sa population comptait près de 4,61 millions d’habitants (les Britanno-Colombiens).

 

Terre grandeur nature offrant un somptueux éventail de paysages contrastés dévalant des Rocheuses vers les îles spectaculaires de l’océan Pacifique. Glaciers majestueux, forêts pluvieuses et boréales, innombrables lacs et rivières, terres couvertes de ranchs, de vignobles et de vergers.

 

« La Colombie-Britannique est un paradis pour tous les amoureux de la nature » 

 

D’une surface de près de 948 000 km2, la Colombie-Britannique s’étend du Pacifique aux montagnes Rocheuses, sur 901 km et sur 1 467 km du point sud-ouest au point nord-est, où la limite Nord longe le 60e parallèle sur 816 km jusqu’au triangle de Haines. 

 

Enfin, à l’Ouest, la côte découpée qui longe l’océan fait de plus de 27 000 km de littoral. 

 

Victoria, sur l’île de Vancouver, est la capitale de la Colombie-Britannique, nommée ainsi en l’honneur de Victoria, reine de Grande-Bretagne de 1837 à 1901.  

 

 

LA PLONGÉE

 

Conditions pour la plongée sous-marine

 

Oubliez tout ce que vous connaissez de la vie marine : ce que vous allez voir dans ces eaux ne ressemble en rien à ce que vous avez rencontré sous des cieux plus tropicaux. Dans une eau fraîche et claire (7° à 9°), vous découvrirez des forêts de laminaires et des champs d’anémones abritant les pieuvres géantes du Pacifique (Enteroctopus dofleini), loups de mer tachetés (Anarhichas Minor), otaries, lords et bancs de sébastes. 

 

De retour à la surface, il n’est pas rare de croiser des troupeaux d’orques et de marsouins. Les loutres de mer et baleines grises peuvent également être observées. De plus, les amateurs de miniatures aux couleurs flamboyantes ne seront pas en reste puisqu’une impressionnante variété de nudibranches et invertébrés cohabitent avec les crabes et crevettes parmi les éponges et les coraux mous. 

 

Les principales régions où la plongée vous séduira comprennent; Sidney, Nanaimo, Campbell River et Port Hardy tout au nord de l’île.

 

 

NANAIMO

 

CAMPBELL RIVER 

 

Campbell River est l’une des meilleures destinations de plongée en eau froide au monde. Les courants forts des marées qui traversent Discovery Passage offrent un choix étonnant de vie marine. Les murs abrupts du canal sont couverts d’une collection colorée d’invertébrés, d’anémones, d’éponges et de coraux mous et fournissent des abris pour une variété de poissons, du minuscule au grand loup de mer de huit pieds de long (ocellatus d’Anarrhychthys), qui a été le favori des plongeurs pendant plus de quinze années.

 

 

PORT HARDY


Hurst Island - Détroit de Queen Charlotte


GOD'S POCKET RESORT

Retirés dans une jolie baie de l’île inhabitée de Hurst Island, à 12 miles au nord de Port Hardy, se trouve un petit centre de plongée au nom de God’s Pocket depuis 18 ans, qui pourra vous accueillir dans une ambiance confortable et familiale. Les plongeurs seront la seule population de l’île pendant la durée de leur séjour. 

Seulement 8 chambres regroupées dans 2 bâtiments typiques en bois, construits sur pilotis, avec une belle vue sur la baie. Chaque chambre dispose d’une salle de bain et de toilettes privées, de rangements et bien sûr, d’un chauffage. Une salle commune (le Club House) est utilisée pour la relaxation, les projections vidéo, et les longues discussions à la chaleur du gros poêle à bois.

À l’extérieur, la terrasse est équipée d’un bain bouillonnant et d’un coin salon autour d’un feu. 

 

Les repas, servis dans la salle à manger, sont préparés sur place. La table est généreuse et familiale, avec des notes européennes et américaines : les petits déjeuners sont copieux (crêpes au sirop d’érable ou au chocolat, omelettes, café ou thé, tartines, confitures, etc.) tout comme les déjeuners et dîners (plats mijotés, poissons au four, fruits de mer, légumes variés et desserts appétissants). Des repas végétariens peuvent être préparés sur demande.

 

À noter : si l’eau, le thé et le café sont servis à volonté, les boissons alcoolisées, ainsi que les sodas et « junk foods » (croustille, gâteaux apéritifs, etc.) ne sont pas disponibles sur place. Il est possible d’en acheter lors de votre escale à Port Hardy.

 

Des kayaks sont mis gratuitement à disposition de ceux qui le désirent pour explorer les abords de l’île, observer le ballet des aigles pêcheurs, repérer les loutres ou encore le souffle en surface des orques qui passent au large.

 

Avec son fabuleux décor environnant et sa convivialité ambiante, le God’s Pocket fait partie des trop rares « petits paradis sur terre ». 

Bill et Annie, les propriétaires sont des amoureux de la nature, écologistes engagés, qui ne cessent de sensibiliser les visiteurs à la beauté et la fragilité des îles du détroit de Queen Charlotte. Depuis leur arrivée sur l’Île, la totalité de leurs infrastructures et de leurs activités a été conçue en tenant compte d’un respect quasi total de l’environnement : énergies renouvelables, limitation et traitement systématique des déchets.

 

 

LA PLONGÉE

Quelques plongées exceptionnelles

 

Browning Wall
Sans doute le site le plus réputé de la région pour son mur qui descend très profond. Ce dernier abrite une foule d’invertébrés : éponges, étoiles de mer, nudibranches, escargots nacrés, hydrocoraux violets et verts, anémones, coraux mous rouges et blancs. Le tout forme un  impressionnant kaléidoscope de couleurs qui profitent de la richesse nutritionnelle des eaux. On y trouve également quelques belles concentrations de kelpes où s’ébattent les sébastes noirs et jaunes.

God's Pocket Cove

La crique dans laquelle est situé le God’s Pocket Pocket Resort est ceinturée par des rochers offrant plein de cavités à explorer. Ces dernières recèlent quelques trésors tels qu’oursins violets, rouges et verts, pieuvres, nudibranches, crevettes, crabes impériaux « Puget sound » et de nombreuses anémones

Hunt Rock

Un autre site célèbre dans la région de Hurst Island et Port Hardy, qui consiste en 2 secs impressionnants, séparés par un chenal et couverts de vie marine. On y observe fréquemment des poissons-loup tachetés (Anarhichas Minor), au physique si particulier, des pieuvres rouges géantes, de grandes étoiles de mer. L’ambiance est particulière et la profusion de vie si intense que l’on mesure à cet instant tout le potentiel des plongées de la région.

Barry Islet (ou Barry Rock)
Un site en pente douce où l’on observe de magnifiques gorgones à partir de 25 mètres de profondeur. On croise également sur ce site la fameuse méduse Lion (Cyanea capillata), grande habituée des eaux froides et tempérées, est très prisée des photographes pour ses couleurs. Prudence cependant, car elle est particulièrement urticante et peut causer des brûlures chez les personnes sensibles. Sachez que cette espèce peut atteindre des tailles surprenantes : le plus gros spécimen pêché (Baie de Massachusetts, 1870) avait un diamètre de plus de 2 mètres et des tentacules de plus de 30 mètres de long !

Seven Tree Island

Un grand mur qui perce les abysses le long duquel on se laisse glisser sans effort grâce au courant. Les pentes s’adoucissent au fur et à mesure de notre progression pour finir en banc de sable qui contourne l’île voisine. Une occasion rare d’observer une telle variété de topologies marines.  Hormis la population d’invertébrés et d’éponges vivants sur le tombant, on observe des lords blancs et rouges qui rivalisent de mimétisme parmi les anémones, des pieuvres rouges géantes et parfois des lions de mer. Les bancs de sable, quant à eux, accueillent des cnidaires rouges, jaunes et oranges, ainsi qu’une belle collection d’oursins rouges.

 

Épave du Themis

Située non loin de Hunt Rock, cette épave gît par 35 mètres de fond et sert de refuge à de nombreux mérous et poissons-loup tachetés. Dans plusieurs crevasses et autres cavités autour de l’épave, on aperçoit des pieuvres rouges géantes qui peuvent atteindre des tailles impressionnantes (certaines peuvent peser jusqu’à 50 kilos). L’endroit scintille de couleurs grâce aux multiples anémones et invertébrés qui recouvrent la carcasse du bateau.

 

Nakwakto Rapids
Une plongée à ne pas manquer si les conditions météo le permettent. Il s’agit du site où l’on a enregistré les courants de marée les plus rapides du monde : 22 nœuds, dixit le Guiness Book des records. Une plongée « just for fun » pour goûter au plaisir des vents marins.

 

  

Sample image

Fiche Technique

CANADA
Pays   Canada - Amérique du Nord
Région   Québec - QC  /  Colombie Britannique - BC
Villes d'entrée au Canada   Montréal QC  &  Vancouver - BC
Passeport   Le passeport doit être valide 6 mois après la date de retour
Visa   Obligatoire
Electricité   110 Volts / 60 Hz - Prises européennes
Vaccination   Aucun vaccin n'est obligatoire
Décalage horaire   Dépend de votre point de départ
Temps de vol   Dépend de votre point de départ
Langue   Français - Anglais
Monnaie   Dollar canadien
     

 

 

Températures en °C

Températures de l'air et de l'eau
MOIS Temp. AIR Temp. EAU
Janvier   -6   -05
Février   -5   -02
Mars   1   -03
Avril   9   5
Mai   19   11
Juin   24   18
Juillet   26   24
Août   25   22
Septembre   20   19
Octobre   12   13
Novembre   4   5
Décembre   -3   -05
         

 

 

Sample image